Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La violence des propos tenus en direction de Christiane TAUBIRA exige la mobilisation de tous les démocrates. Rien, rien pour qui se dit démocrate ne peut justifier de tels propos.

Et pourtant le triste chroniqueur du Figaro Yvan RIOUFOL ose encore écrire que Christiane TAUBIRA, en répondant aux attaques dont elle fait l'objet instrumentalise le racisme. Par ses propos il se met en dehors de la démocratie.

"La parole, nous dit Pascal Blanchard, historien de la décolonisation, dans Ouest France de ce dimanche 17 Novembre, est la dernière digue qui vient de sauter. Depuis dix-quinze ans, on entend des propos qui laissent penser qu'être raciste peut être une opinion"

De petites compréhensions en petites explications, des actes et des propos racistes ont presque été excusés. La digue s'est lézardée au point de tomber aujourd'hui.

Oui les propos contre Christiane TAUBIRA sont comme elle le dit "Un déni de son appartenance à l'espèce humaine". INTOLERABLE, INQUALIFIABLE, INNACCEPTABLE

L'heure de la mobilisation a sonné. On ne peut que se réjouir de cet appel lancé par plusieurs organisations (la LDH, le Mrap, SOS Racisme, la CGT, la CFDT, l’Unsa et la FSU), pour manifester le Samedi 30 Novembre.

Une pétition a été lancée également par le CRAN. On peut ne pas être d’accord avec telle ou telle revendication de la pétition. Mais ces considérations sont aujourd’hui, secondaires au regard de l’urgence de la situation. Alors signons massivement cette pétition, dont vous trouverez le lien en annexe.

Gaby BONNAND

Tag(s) : #Racisme, #TAUBIRA, #CRAN

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :