Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Canard enchaîné vient de sortir un soit disant SCOOP sur le salaire du coiffeur de l'Elysée. Information certes essentielle, dans la vie démocratique de notre pays.

Il y a des journalistes capables de s’enflammer pour un salaire de 9 000 € mensuel pour un coiffeur qui ne fait ni plus ni moins fructifier le talent qu'il a dans ses mains ce que d'autres font fructifier le talent qu'ils ont dans leurs pieds. je veux parler des joueurs de foot.

On va nous dire que c'est différent, que les footballeurs gagnent ce qu'ils méritent, puisqu'il y a un marché, et qu'après tout c'est de l'argent privé. Il n'y a rien d'anormal. Sauf que le coût pour la collectivité des installation et autres constructions d'infrastructures sportives n'est pas neutre.

En fait ce genre d'information a pour but de discréditer la politique, en montrant que ceux et celles qui exercent le pouvoir utilisent très mal l'argent public et que finalement la politique , la chose publique coûtent très cher et en plus tout cela se paie sur le dos du contribuable.

La critique du salaire du coiffeur de HOLLANDE dit en filigrane, que ce sont les impôts qui paient le coiffeur du Président.

Tout cela participe d'une musique permanente visant à faire la différence entre l'argent gagné par des actionnaires, des patrons du CAC 40 ou autres footballeurs, qui serait de l'argent proprement gagné, grâce aux efforts et au mérite des individus et l'argent gagné par des fonctionnaires, responsables politiques et tous ceux qui gagnerait leur vie par l'argent issu des impôts.

Pour les promoteurs de cette musique, les impôts étant du vol, ceux qui en vivent sont des imposteurs. Seule la richesse acquise dans le privé serait saine

Que Nenni !!! Il n'y a aucune richesse créée qui ne soit pas le fruit d'une création collective, et donc un bien collectif. De ce point de vue la répartition de toute la richesse (y compris celle qui concerne la rémunération des patrons, des actionnaires) est une question de démocratie et pas uniquement de marché. Elle intéresse tous les citoyens, n'en déplaise à tous les néolibéraux..

De ce point de vue je serais curieux de savoir comment sont dépensées les sommes vertigineuses, scandaleuses gagnées par certains actionnaires et autres patron du CAC 40

Mais là, il parait que je m'incruste dans la vie privée des gens qui ne doivent qu'à leur mérite, que le "saint Marché" à validé, leur richesse acquise et qu'ils peuvent dépenser comme bon leur semble.

Gaby BONNAND

Tag(s) : #billet d'humeur, #Argent, #impôt

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :